Actualités

Antarctica 2 - L’expédition en tracteur vers le Pôle Sud L’aventure commence

Massey Ferguson est heureuse d’annoncer que l’ambitieuse mission Antarctica 2 visant à relier le Pôle Sud aux commandes d’un tracteur MF 5610 a débuté.

C’est le premier chapitre de l’histoire d’une aventure des temps modernes qui verra la réalisation d’un rêve pour la conductrice principale, Manon Ossevort, ainsi qu’un test d’endurance extrême pour le tracteur et l’équipe tout entière. Selon les conditions, l’expédition devrait partir de Novo Base dans la seconde partie du mois de Novembre et atteindre le Pôle Sud Géographique aux alentours de la mi-décembre.

Dans un voyage, aller-retour, de 5000 km au travers un paysage inoubliable de glace, Antarctica 2 fait écho à l’exploit de Sir Edmund Hillary qui a été le premier à atteindre le pôle Sud en 1958 avec un véhicule mécanisé qui était alors un tracteur Ferguson TE-20 spécialement préparé (voir le communiqué de presse spécifique).

Cette seconde expédition Antarctique a été organisée afin de mettre en lumière le besoin de fournir des technologies accessibles et des services innovants permettant aux agriculteurs de répondre à une demande alimentaire mondiale croissante. Dans cet environnement polaire hostile, l’expédition fera la preuve de quelques-unes des toutes dernières technologies disponibles aujourd’hui. Pendant ses quelques semaines passées sur la glace, le MF 5610 fonctionnera autant d’heure qu’il le ferait pendant une année complète dans bien des exploitations agricoles.

Aux côtés de Massey Ferguson qui fournit le tracteur, Antarctica2 s’est attaché le support de partenaires leader de l’industrie dont Trelleborg (pneus agricoles), Castrol (Lubrifiant), AGCO Finance (société de financement d’AGCO), AGCO Parts (Département pieces de rechange), Fuse Technologies (solutions technologiques embarquées d’AGCO) et Mechatrac (Distributeur Massey Ferguson en Hollande dont est originaire la conductrice du tracteur) – voir communiqué de presse spécifique pour les détails complets des partenaires.

“Antaractica2 est une mission tout à fait excitante, pleine de durs défis à relever et nous sommes extrêmement fiers d’en faire partie », déclare Richard Markwell, Vice-Président et Directeur Général, Massey Ferguson Europe, Afrique et Moyen-Orient. « Elle reflète complètement l’esprit de notre marque et notre désir de réussir, quelques soient les difficultés ou le chemin à emprunter ».

Le MF 5610 de 100ch a été fabriqué et spécialement préparé par l’équipe du Bureau d’Etude Massey Ferguson basé à l’usine de tracteurs AGCO de Beauvais, France.

L’Ambassadrice de l’Expédition et Conductrice Principale est Manon Ossevoort, mieux connue sous le nom de ‘Tractor Girl’. Elle a déjà conduit un tracteur de son Hollande natale jusqu’en Afrique du Sud.

Manon est accompagnée par une équipe d’experts dont les exploratrices polaires Matty McNair (Guide Principale) et sa fille Sarah McNair-Landry (Guide et Support Audio-Visuelle), Nicolas Bachelet (Mécanicien Principal) et Simon Foster (Directeur Créatif et Responsable Audio-Visuel). Les spécialistes des expéditions, Artic Trucks assureront le guidage et la sécurité (Voir le communiqué de presse spécifique pour les biographies de l’ensemble de l’équipe).

“C’était mon rêve de mener un tracteur jusqu’au bout du monde, et la mission de Sir Edmund Hillary a constitué pour moi une réelle source d’inspiration », explique Manon, « J’ai remarqué que mon voyage à travers l’Afrique a inspiré un grand nombre de personnes à parler de leurs propres rêves, alors j’ai décidé de collecter tous ces rêves avec l’objectif de les mener avec moi jusqu’au Pôle Sud. »

Quand sa mission originale – qui a été réalisé uniquement par du support local – a pris fin sans la possibilité de mettre le dernier pied en Antarctique, elle est resté convaincue qu’elle devait la mener au bout. Elle a alors contacté Massey Ferguson par l’intermédiaire de Mechatrac, son distributeur aux Pays Bas, et a reçu l’assurance du soutien de la marque pour la suivre à atteindre ses rêves.

Le MF 5610 a été soumis à d’importants tests en chambre froide sous la direction d’Olivier Hembert, Responsable Projet Engineering Massey Ferguson. « L’environnement polaire exige les attributs de simplicité et de fiabilité pour lesquels les machines MF sont célèbres », dit-il. « En fait, nos tracteurs travaillent déjà régulièrement dans des conditions de faibles températures dans des fermes à l’intérieur du cercle arctique par exemple. »

Des températures jusqu’à moins 40°C, des altitudes de 3400 mètres et des neiges molles et profondes font partie de l’éventail des défis techniques à relever pour le tracteur. Le moteur 3 cylindres de la machine reste de série mais des adaptations spécifiques ont été apportées à la cabine, au système électrique, aux entrées d’air et à la filtration afin de supporter les conditions de gel. Trelleborg, l’un des partenaires principaux, a travaillé de concert avec l’équipe d’ingénieurs de Massey Ferguson pur développer une monte de pneus multi-usages pour une traction et une sécurité optimum dans cet environnement difficile. Les pneus sont plus efficaces dans ce genre de conditions que des chenilles car ils sont capables de vitesses plus importantes, utilisent moins de carburant et contribue également à la suspension. Le tracteur fonctionnera avec du carburation aviation Jet A1.

L’expédition fait également appel aux services de pièces de rechanges et de solutions technologiques avancées d’AGCO. Un stock de pièces d’AGCO Parts est embarqué pour la mission et une maintenance biquotidienne sera également menée. Le système de télémétrie AgCommand™ permettra de relayer l’ensemble des informations de performance à une équipe de maintenance 24/24 basée à l’usine de tracteurs de Beauvais. Le système permettra également de suivre les progrès du tracteur sur la glace. Une version spéciale d’AgCommand™ permettra aux ingénieurs de réaliser des analyses régulières de données en temps réel telles la consommation de carburant, la vitesse d’avancement et la température d’huile (Voir communiqué de presse spécifique pour l’ensemble des données techniques du tracteurs).

Du Streaming en direct et des mises à jours régulières via un site internet dédié permettra au reste du monde d’être informé des progrès de l’aventure. Les membres de l’équipe Antarctiva2 seront capables de communiquer leurs histoires personnelles de vie sur la mission et de voir leur messages relayés via les réseaux sociaux sur Facebook et Twitter.

Quand le MF 5610, avec sa Tractor Girl et sa cargaison de rêves, arriveront au Pôle Sud, ce sera l’accomplissement du travail de l’ensemble des partenaires du projet Antarctica2 et leur profond engagement envers le message porté par l’aventure - #BelieveInIt.

www.AntarcticaTwo.com
#BELIEVEINIT