Actualités

Antarctica2 – pour ceux qui osent rêver

Massey Ferguson, une marque mondiale de AGCO (NYSE : AGCO) a célébré le lancement d'une expédition ambitieuse consistant à conduire un tracteur jusqu'au pôle Sud géographique, réalisation du rêve d'une metteuse en scène néerlandaise qui souhaite également inciter les autres à rêver.

« Antarctica2 » suit les pas de Sir Edmund Hillary, qui a conduit un tracteur Ferguson TE20 spécialement adapté à son expédition vers le pôle Sud de 1958.

La mission de 2014 partira le 15 novembre de la ville du Cap, en Afrique du Sud, pour un voyage de 2 350 km. Elle fait appel à l'aide et au partenariat de leaders du secteur afin qu'un tracteur à roues fasse le voyage vers l'Antarctique pour la toute première fois.

Le MF 5610, modifié par l'équipe d'ingénieurs de l'usine de tracteurs d'AGCO de Beauvais, sera conduit par Manon Ossevoort, également connue sous le surnom « Tractor Girl », qui a déjà conduit un tracteur depuis sa maison d’enfance aux Pays­Bas jusqu'en Afrique du Sud.

« Mon rêve était de conduire un tracteur jusqu'au bout du monde, inspirée par la mission de Sir Edmund Hillary, explique Manon. Sur ma route, j'ai rencontré d'autres personnes qui, inspirées par mon expédition, m'ont parlé de leurs propres rêves. J'ai donc décidé de collecter ces rêves pour les emmener avec moi jusqu'au pôle Sud. »

Lorsque sa mission originale – entreprise en grande partie grâce à des soutiens uniquement locaux – s'est terminée sans que Manon ait pu accomplir le dernier trajet jusqu'en Antarctique, celle-ci est restée convaincue qu'elle devait terminer son voyage. Elle a contacté Massey Ferguson via son distributeur en Hollande, Mechatrac, et elle a reçu le soutien du fabricant pour l'aider à réaliser ses rêves.

Le soutien à Antarctica2 sera apporté par des partenaires tels que Massey Ferguson, Trelleborg, Castrol, AGCO Finance, AGCO Parts et Fuse™ Technologies. D'autres partenaires peuvent encore se joindre à ce projet passionnant, qui saura toucher des personnes partout dans le monde.

Richard Markwell, vice-président et directeur général de Massey Ferguson EAME, a remis les clés du tracteur MF 5600 à Manon lors d'une cérémonie spéciale à Beauvais. Il s'est exprimé en ces termes : « Je félicite l'ingénieur en chef du projet, Olivier Hembert, ainsi que son équipe. Ils ont travaillé pendant leur temps libre avec AGCO Power, en Finlande, afin d’adapter le tracteur à des conditions qui sont probablement parmi les plus difficiles du globe. »

« Pour citer John F. Kennedy lorsqu'il s'exprima au sujet de la mission lunaire de 1962 – “Nous avons choisi d'accomplir ces choses non parce qu'elles sont faciles, mais parce qu'elles sont difficiles.” Massey Ferguson a souhaité relever le défi et travaille dans cet esprit pour réaliser non pas des choses faciles mais bien des exploits. Au nom d'AGCO et de l'ensemble des sponsors, je souhaite à Manon et à son tracteur MF 5610, simple et fiable, un voyage sûr et passionnant vers le pôle Sud. »

Le spécialiste en expéditions polaires, Arctic Trucks, assurera l'orientation et la sécurité du voyage grâce à deux véhicules spéciaux Toyota à quatre et six roues motrices. En partenariat étroit avec Trelleborg et Massey Ferguson, il a participé au développement de la technologie des roues pour cette mission.

Gudmundur Gudjonsson, directeur de projet chez Arctic Trucks pour Antarctica2, explique : « Les roues sont plus efficaces que les chenilles pour ce genre d'expédition : elles permettent d’atteindre des vitesses plus élevées, tout en consommant moins de carburant. Elles permettent également un réel amortissement, ce qui est bon pour l'environnement mais également pour le véhicule et le conducteur. »

Sous la supervision d'Arctic Trucks, les tracteurs MF 5600 ont été soumis à de nombreux essais par temps froid pendant que l'équipe de l'expédition a reçu un entraînement polaire, y compris des conseils de la part d'exploratrices polaires chevronnées comme Matty McNair et sa fille Sarah McNair-Landry, qui seront des membres-clés de l'expédition Antarctica2.

Un technicien spécialisé ainsi que Simon Foster, ancien photographe de Massey Ferguson, compléteront l'équipe.

Cette expédition soumettra le tracteur MF 5610, de fabrication simple et fiable, mais également les remarquables composants AGCO, ainsi que ses aptitudes techniques, à des températures allant jusqu'à -40 °C, à une altitude de 3 400 m, sur une neige profonde et molle.

Jusqu'à 1 000 kg de pièces de rechange seront transportées pendant la mission, le tracteur sera astreint à un régime de maintenance deux fois par jour, et le système télémétrique AGCOMMAND™ enverra des données de performances à l'équipe d'assistance 24h/24 à Beauvais.

Les dernières technologies de diffusion et de médias sociaux seront également employées – un contraste saisissant avec le télégramme de remerciement expédié par Sir Edmund Hillary à Harry Ferguson lors de son arrivée au pôle Sud. Des retransmissions en direct et des mises à jour régulières seront diffusées à travers un site Internet dédié afin d'informer le reste du monde des progrès de la mission.

Lorsque le MF 5610, Tractor Girl et sa cargaison de rêves arriveront au pôle Sud, le 7 décembre, ce sera la reconnaissance du travail accompli par tous les partenaires du projet Antarctica2 et de leur infatigable engagement envers son message – #BelieveInIt

Trouver dehors plus

Mon rêve était de conduire un tracteur jusqu'au bout du monde, inspirée par la mission de Sir Edmund Hillary